Contactez-nous!



Nos publications


Apprenez-en plus sur nous via nos différentes publications.

Nos mémoires

Les droits des enfants d'avoir accès à leurs grands-parents et à leurs autres adultes qui leur sont chers sont menacés

Mémoire sur le Projet de loi 2 réformant le droit de la famille (2021) 

Mémoire présenté à M. Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice

Mémoire pour la bientraitance de nos petits-enfants
Mémoire déposé par l’AGPQ en décembre 2019 à la « Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse » présidée par Mme Régine Laurent

Mémoire sur l’adoption (2010 présenté par M. Henri Lafrance et Me Luc Trudeau

Mémoire présenté à Mme Kathleen Weel, ministre de la Justice, concernant l’avant-projet de loi en matière d’adoption et d’autorité parentale

Les Problématiques familiales des aînés et des grands-parents
Mémoire présenté à madame Marguerite Blais, ministre des Aînés, lors de la consultation publique sur les conditions de vie des aînés

Mémoire sur le projet de loi 125 (2005) présenté à la mistre par Henri Lafrance
Mémoire présenté à madame Margaret F. DELISLE, ministre responsable de la Protection de la jeunesse, concernant le projet de loi 125

Nos rapports d’activité

Rapport des activités 2021-2022

Rapport des activités 2020-2021
Rapport des activités_2019-2020

Rapport des activités 2018-2019
Rapport des activités 2017-2018
Rapport des activités 2015-2016
Rapport des activités 2014-2015
Rapport des activités 2013-2014
Rapport des activités 2012-2013
Rapport des activités 2011-2012
Rapport des activités 2010-2011
Rapport des activités 2009-2010
Rapport des activités 2008-2009
Rapport des activités 2007-2008
Rapport des activités 2006-2007
Rapport des activités 2005-2006

Autres lectures inspirantes

Les nouveaux grands-parents


Les conséquences de l’adoption plénière et fermée

Informations juridiques (Cour supérieure) par Me Luc Trudeau

Information juridiques (Protection de la jeunesse) par Me Luc Trudeau

En apprendre plus sur la succession et le testament
Si vous voulez que votre volonté soit respectée au moment de votre décès, il est important de faire un testament et de le mettre à jour en cas de changement de à votre situation. Ainsi, si vous êtes en instance de divorce et en couple avec une nouvelle conjointe, c’est votre ancienne conjointe qui héritera de vos biens à titre d’épouse et non votre nouvelle conjointe.

Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.